عربي - Deutsch - Française - Português - Español - - Italiano - русский

Selon une enquête menée par le Pew Research Center, la majorité des musulmans souhaitent vivre selon la charia. L’étude publiée le 30 avril, est intitulée Les musulmans du monde : Religion Politiques, et Société.

Selon une enquête menée par le Pew Research Center, la majorité des musulmans souhaitent vivre selon la charia. L’étude publiée le 30 avril, est intitulée , Pew Research Center est un think tank qui publie des études et des informations sur des sujets souvent controversés. Pew Research a réalisé ce sondage entre 2008 et 2012, sur près de 38 000 personnes de la communauté musulmane vivant dans 39 pays différents.

Les musulmans les plus favorables à loi basée sur le Coran et la Sunna se situent surtout dans les pays d’Asie, du Moyen-Orient, et d’Afrique. Le directeur de l’agence, Jim Bell, souligne qu’il existe des écarts selon certains pays. En Turquie ils sont 12%, et en Azerbaïdjan 8%, à vouloir établir la charia comme loi officielle nationale, alors qu’ils sont 71% au Nigeria, 72% en Indonésie, 74% en Egypte, et 99% en Afghanistan.

Un professeur de l’Université de Princeton, Amaney Jamal, un conseiller de l’agence, ajoute cependant la nécessité de prendre en compte que les musulmans ne définissent pas tous de la même manière la charia. Toujours d’après le sondage, la majorité des musulmans sont favorables à la liberté de religion.

In fine, il est normal que la majorité des musulmanes souhaite la charia comme loi officielle dans leur pays. A noter que la charia ne se résume pas à des peines. Dans les esprits des gens, charia renvoie à des actes comme couper la main aux voleurs, etc.  Sa portée est bien plus large que cela, elle régit la vie en société de la communauté musulmanes (droits et devoirs, etc