عربي - Deutsch - Française - Português - Español - - Italiano - русский

Permettez-moi d’apporter un modeste plus au noble combat que l’on mène depuis des lustres pour éliminer un fléau que les milieux scientifiques considèrent plus dangereux que toutes les guerres mondiales réunies.

 

 

Devant les grands moyens engagés par les spécialistes du genre qui oeuvrent sans relâche, afin d’arriver à endiguer et mettre au point une « thérapie » qui permettra de sauver

 

l’humanité, et arriver à bout dans leur combat acharné contre le fléau mondial du tabagisme,il me semble plus judicieux que nos scientifiques se penchent sur une autre théorie qui consisterait à s’occuper de l’étiquette sur le paquet de cigarettes  :

 

 

La mention imprimée sur le bas ou le flanc du paquet: « La consommation du tabac est nocive pour la santé, », à mon humble avis ne provoque aucun effet de dissuasion pour le fumeur, il serait plus dissuasif et plus terrifiant, si l’on remplaçait cette mention par exemple par : « La consommation du tabac est mortelle ».

 

 

Avec l’impression d’une « « tête de mort » en dessous ou derrière le paquet de cigarettes, je vous laisse le soin d’imaginer la tête que fera le consommateur avant d’ouvrir son paquet de cigarettes sur lequel est imprimée une tête de mort.

 

 

C’est une véritable chimiothérapie pour les fumeurs qui sont particulièrement guettés par le Cancer. Je suis convaincu que c’est là un moyen indiscutable pour lutter et arriver à bout de cette véritable « gangrène », qui tue chaque année plus de 4 millions de personnes dans le monde et plus de 6O.OOO personnes par an en France.

 

 

Une autre méthode qui consisterait à prolonger le filtre de la cigarette à concurrence de 5O% de la taille de la cigarette, ce qui permettrait au consommateur de ne fumer que la moitié  de la cigarette et réduirait ainsi la partie consommable de la cigarette et ainsi réduire  l’absorption de  la nicotine à travers le filtre.

 

Par ailleurs, et à mon humble avis d’amateur dans la recherche, l’expression : NOCIVE est trop banale et trop vague pour le commun des mortels. Il faut être très persuasif si l’on désire réellement éradiquer ce fléau mondial.

 

 

.C’est trop sérieux «  pour jouer sur les mots », il y va de la santé de l’humanité toute entière ! Il faut être très objectif, très convaincant dans ce sens. Il faut savoir sommer et contraindre les gens à oublier cette mauvaise habitude.

 

 

Sincèrement lorsque l’on voit une tête de mort sur son paquet, plusieurs fois par jours, psychologiquement, cela devient très effrayant, très horrible pour le fumeur !

 

 

Pour une personne ordinaire, le qualificatif  (Nocif) ne veut rien dire d’autre sinon : mauvais, déconseillé, inconsommable évitable etc. Ce n’est pas assez dissuasif et encore moins effroyable !

 

 

Il est aujourd’hui parfaitement clair que les barons du tabac craignent pour des raisons évidentes, d’informer sérieusement et utilement, l’opinion publique, et en particulier les fumeurs sur les véritables risques qu’ils peuvent encourir dans la consommation du tabac. Il est temps que le monde se réveille, que les gens bougent, s’organisent et déclarent la « guerre » à ces destructeurs prémédités de l’humanité toute entière, il y a va de leur vie.Le tabac est un fléau qui guette l’ensemble de l’humanité sans exception, les fumeurs et les non fumeurs, nous sommes tous CANCER-NES .Des femmes et des enfants non fumeurs, meurent tous les jours de cancers des poumons, de problèmes cardio-vasculaires etc.

 

 

Il faut donc savoir convaincre pour pouvoir mieux dissuader. De nos jours, on a pas encore vu quelqu’un consommer volontairement un produit contenu dans un flacon sur lequel on pourrait lire l’expression (mortel)avec une tête de mort à l’appui. Moi, personnellement, je ne vois pas qu’elle différence il y a entre le tabac et un poison mortel contenu dans un flacon.Au contraire, le tabac est beaucoup plus abordable et plus  autorisé par des gens cupides, sans foi ni loi, afin d’ arriver à leurs fins. Ces gens sont décidés avec la complicité et la bénédiction de forces occultes, à anéantir s’il le faut, l’humanité toute entière pour arriver à leurs fins « criminelles » .

 

 

Pour ma part, je dirai que nos scientifiques, ou du moins certains, ne font pas généralement preuve de bonne volonté et d’impartialité, et ne s’acharnent pas dans leur combat contre ce fléau ravageur de notre ére.Je suis un grand ennemi du tabac et de sa consommation.Mon acharnement dans la lutte anti-tabac est fortement caractérisé par le fait de la disparition précoce et tragique de plusieurs connaissances qui sont mortes toutes d’un cancer dû au tabac(entre I975 et I996), ils étaient tous mariés,et ont tous laissé des veuves et des orphelins.

 

 

j’estime pour ma part, que ces quelques « idées » que j’estime efficaces et d’une portée révolutionnaire, non pas pour éradiquer complètement la consommation du tabac, mais pourrait à la limite et pour cette première phase de recherches, atténuer une partie des méfaits du tabagisme dans le monde, nous orienter et nous ouvrir d’autres perspectives dans ce noble et juste combat, pour le bien-être de l’humanité entière. La suite viendra, inchallah tant que le combat et la bonne volonté se tiendraient par les mains