عربي - Deutsch - Française - Português - Español - - Italiano - русский

Ramadan 2014.

Mardi 10 juin, près de cinquante imams, prédicateurs, professeurs et acteurs de la communauté musulmane de France se sont rassemblés en région parisienne pour réaffirmer leur attachement à la Sounna du Prophète salallahou ‘aleyhi wa salam dans la détermination du mois de Ramadan. La majorité était d’accord sur le fait que l’observation du croissant lunaire était la méthode prophétique pour déterminer la naissance du nouveau mois, à la suite de cette rencontre un manifeste a été signé en ces mots :« Réunis ce mardi 10 juin 2014 à la mosquée Ar-Rawdha, imams, prédicateurs, professeurs et acteurs de la communauté musulmane de France, souhaitons réaffirmer notre attachement à l’avis majoritaire concernant l’observation lunaire pour déterminer le mois de Ramadan. Ceci, conformément à la parole du Prophète salallahou ‘aleyhi wa salam, selon Ibn ‘Abass (radhiAllahou ‘anhouma), le Prophète salallahou ‘aleyhi wa salam a dit : «Jeûnez lorsque vous voyez le croissant lunaire et rompez votre jeûne lorsque vous voyez le croissant lunaire, et s’il vous ne le voyez pas à cause d’un temps couvert ou autre, complétez le mois à 30 jours» rapporté par An-Nassaï.

Nous réaffirmons notre volonté de faire ce de mois de Ramadan un moment d’union et de fraternité pour la communauté musulmane de France. »

Au delà de l’aspect théologique sur la question de la détermination du mois de Ramadan, la volonté d’unir la communauté et ne pas revoir le triste épisode de l’année dernière était au centre des préoccupations. Au micro d’Islamotion  l’imam et professeur Hatim Abou ‘Abdillah affirme »le mois de Ramadan est un mois d’union, un mois où les musulmans se rassemblent autour de l’adoration d’Allah, et non un mois de division et de désordre« .