SJ Financial - шаблон joomla Joomla

 عربي - Deutsch - Française - Português - Español - - Italiano - русский

D’après `Omar ibn Al-Khattaab, qu’Allah soit satisfait de lui, le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) a dit:

«Quand la nuit apparaît par ici, que le jour disparaît par là et que le soleil se couche, il est temps pour le fidèle de rompre son jeûne» (Boukhari et Mouslim) `Abd Allah ibn Abi Awfa dit: «Nous accompagnions le Messager d’Allah (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) dans un voyage alors qu’il jeûnait. Au coucher du soleil, le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) dit à un homme:- ‘Ô untel, descends de ta monture et prépare-nous du Sawiiq’.- ‘Ô Messager d’Allah’, reprit l’homme, ‘attendons la tombée de la nuit.’ - ‘Descends de ta monture et prépare-nous du Sawiiq, répéta le Prophète.- ‘Ô Messager d’Allah’, reprit l’homme, ‘il fait encore jour’.- ‘Descends de ta monture et prépare-nous du Sawiiq’, répéta le Prophète.L’homme descendit alors de sa monture et prépara le Sawiiq. Puis, il le servit au Messager d’Allah (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) qui en but , puis dit: ‘Si vous voyez la nuit tomber dans cette direction, alors il est temps pour le fidèle de rompre son jeûne’» (Boukhari et Mouslim).Selon d’autres versions :·« (…) dit-il en tendant la main en direction du levant» (Mouslim).·        « (…) Il est alors permis de rompre le jeûne» (Ahmad).·        « Il adressa ces paroles à Bilaal» (Abou Daoud). Enseignements et dispositions religieuses:

1-Dès que le soleil se couche, il est temps de rompre le jeûne. Cela se manifeste par la tombée de la nuit  et la disparition de la lumière du jour, c’est-à-dire du disque solaire, même si une lueur est toujours visible dans l’horizon ou sur les routes.

2- Le Prophète, Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam, avait le souci de clarifier les dispositions de la Charia avec le plus d’éloquence possible. Ainsi, il indiqua trois signes qui permettent de déterminer le moment où il est permis de rompre le jeûne: la tombée de la nuit,  la disparition de la lumière du jour et le coucher du soleil. Or, aucun de ces phénomènes ne peut se manifester sans les autres. Mais s’il a mentionné les trois, et Allah sait mieux, c’est parce qu’il est possible qu’une personne ne soit pas en mesure de voir le disque solaire à cause d’un obstacle, mais qu’elle puisse, dans le même temps, voir l’apparition de l’obscurité de la nuit en direction du levant; ce qui permet de rompre le jeûne

3-Dès la disparition complète du disque solaire, le jeûneur peut rompre son jeûne sans tenir compte de la rougeur manifeste qui demeure dans l’horizon. De plus, si le soleil disparaît complètement, l’obscurité apparaît simultanément à l’est.

4-S’abstenir de manger durant une partie de la nuit n’est absolument pas obligatoire ; cette opinion fait l’objet d’un consensus parmi les oulémas. En outre il n’est pas recommandé de retarder la rupture du jeûne, car ce qui est recommandé c’est justement de se hâter de le rompre, comme l’indiquent les hadiths.

5-Les gens sont prompts à dénoncer ce qu’ils ignorent, comme ce fut le cas pour Bilaal lorsqu’il hésita à exécuter l’ordre du Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) car il n’avait pas les informations qu’avait le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) concernant le moment où il était licite de rompre le jeûne.

6-Les Compagnons, qu’Allah soit satisfait d’eux, discutaient parfois les ordres du Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) à titre de précaution, parce qu’ils cherchaient à mieux les comprendre ou à approfondir leurs connaissances. Ensuite, ils se soumettaient immédiatement à ses ordres, à l’instar de Bilaal lorsqu’il discuta l’ordre du Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) du fait qu’il voyait encore les lueurs rougeâtres qui persistaient après le coucher du soleil. Il croyait que la rupture n’était permise qu’après leur disparition et que le Prophète ne s’en était pas aperçu. Il voulut donc l’informer de cela.