SJ Financial - шаблон joomla Joomla

 عربي - Deutsch - Française - Português - Español - - Italiano - русский

Chat en direct

Nous sommes à côté de vous à tout moment, Demandez, vous aurez la Réponse!

Comment se convertir à l'islam ?

connais tu les etapes pour entrer en islam

Il existe de nombreux cultes, sectes, mouvements, philosophies et religions, dans le monde, qui prétendent tous être la meilleure voie à suivre ou l’unique voie pouvant mener à Dieu.

Comment déterminer lequel ou laquelle est véridique ou s’ils sont tous acceptables?  Une des méthodes par lesquelles nous pouvons arriver à trouver des réponses consiste à mettre de côté toutes les différences superficielles dans les enseignements de ces divers systèmes de croyance et à identifier l’objet d’adoration principal auquel ils s’adressent, de façon directe ou indirecte. Les fausses religions ont toutes en commun un concept de base par rapport à Dieu : soit elles prétendent que tous les hommes sont des divinités (i.e. que Dieu vit en chacun de nous), ou que certains hommes étaient Dieu, ou que la nature est Dieu (i.e. que Dieu se trouve en chaque chose), ou encore que Dieu n’est qu’un produit de l’imagination de l’homme.

Nous pouvons donc affirmer que le message fondamental des fausses religions est que Dieu peut être adoré à travers les choses ou les êtres de Sa création.  Les fausses religions invitent les hommes à l’adoration de la création en attribuant des qualités divines à des choses ou des êtres créés.  Par exemple, le prophète Jésus (que la paix soit sur lui) a invité ses fidèles à adorer Dieu; mais ceux qui se disent ses fidèles, de nos jours, l’adorent lui en tant que personne, prétendant qu’il était l’incarnation de Dieu.

Bouddha était un réformateur qui introduisit un certain nombre de principes humanistes dans la religion de l’Inde.  Jamais il ne prétendit être Dieu ni ne suggéra à ses fidèles de le prendre pour objet d’adoration.  Et pourtant, de nos jours, la majorité des bouddhistes de l’extérieur de l’Inde l’ont pris comme objet d’adoration et se prosternent devant des idoles faites à son image.

Il est facile de détecter les fausses religions et la nature biaisée de leurs origines en identifiant l’objet d’adoration de chacune.   Dieu dit, dans le Coran :

« Ceux que vous adorez, en dehors de Lui, ne sont que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres, et à l’appui desquels Dieu n’a fait descendre aucune preuve. Le pouvoir n’appartient qu’à Dieu, et Il vous a commandé de n’adorer que Lui.  Telle est la religion véritable, mais la plupart des gens ne le savent pas. » (Coran 12:40)

Certains diront que toutes les religions enseignent le bien, alors peu importe celle que nous suivons.  À cela, nous répondons que toutes les fausses religions enseignent le pire de tous les péchés : l’adoration des choses et des êtres créés plutôt que le Créateur.  Adorer la création est le pire péché dont l’homme peut se rendre coupable, car cela contredit la raison même pour laquelle il a été créé.  L’homme a été créé pour adorer Dieu de façon exclusive, comme Dieu l’a clairement mentionné dans le Coran :

« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. » (Coran 51:56)

Par conséquent, l’adoration de choses et d’êtres créés, qui est l’essence même de l’idolâtrie, est le seul péché que Dieu ne pardonne pas.  Celui qui meurt alors qu’il est idolâtre, son compte est déjà réglé pour l’au-delà.  C’est ce que Dieu révèle dans Son ultime révélation à l’humanité :

« Certes, Dieu ne pardonne pas qu’on Lui attribue des associés.  À part cela, Il pardonne à qui Il veut. » (Coran 4:48, 4:116)