SJ Financial - шаблон joomla Joomla

 عربي - Deutsch - Française - Português - Español - - Italiano - русский

Chat en direct

Nous sommes à côté de vous à tout moment, Demandez, vous aurez la Réponse!

Comment se convertir à l'islam ?

connais tu les etapes pour entrer en islam

 

Rappelons que le mois de Dhul-Hijja n'est pas un mois comme les autres.

C'est l'un des 4 mois sacrés du calendrier islamique mais aussi LE mois pendant lequel se déroule le pèlerinage (Hajj).

Les 10 premier jours de ce 12e mois du calendrier musulman sont bénis. En effet le messager d'Allah ﷺ a dit dans un hadith rapporté par l'Imam Al-Bukhari. : « Il n'y a pas d'œuvres meilleures que celles faites en ces 10 jours ». Ainsi, il est fortement recommandé aux musulmans de multiplier les efforts dans les actes d'adoration comme la sadaqa, la prière, le dhikr (rappel d'Allah) ...

Il est bon aussi de jeuner pendant ces jours considérés comme les meilleurs jours de l'année. Surtout le jour de Arafat, neuvième jour, pour celui qui n'effectue pas le hajj. Le messager d'Allah( PSL) a dit au sujet de celui qui jeune le jour de Arafat : « J'espère la récompense d'Allah que ce jeûne efface tes péchés de l'année écoulée et ceux de l'année à venir ». [hadith authentique rapporté par Moslim]
Les actions recommandées durant cette période
1- La prière
Il est recommandé de se présenter tôt aux cinq prières prescrites, et de redoubler de prières surérogatoires étant donné qu'elles sont considérées parmi les meilleurs actes de dévotions. Thawbân -qu'Allah l'agrée- nous rapporte :

« J'ai entendu dire le Messager d'Allah – paix et bénédictions sur lui- : « Multiplie les prosternations devant Allah, il n'y a pas une prosternation que tu puisses faire sans que le Seigneur ne t'élève par elle d'un degré, et ne t'enlève par elle, un péché. »[1] En l'occurrence, ce mérite est valable à toutes les époques de l'année.

2- Le jeûne
Etant donné qu'il fait partie des bonnes œuvres. Ainsi, selon Hunaïda ibn Khâlid, d'après sa femme, selon certaines épouses du Prophète – paix et bénédictions sur lui- :

« Le Messager d'Allah jeûnait les neuf premiers jours de Dhû el Hidja, le jour de 'Âshûra, et trois jours tous les mois. » [2] L'érudit e-Nawawî précise à ce sujet qu'il est fortement recommandé de jeûner au cours de ces dix jours.

3- Proclamer l'unicité d'Allah, Sa Grandeur et Ses Louanges
Conformément au Hadith rapporté par ibn 'Omar -qu'Allah l'agrée- : « Multipliez-y la proclamation de l'Unicité d'Allah, de Sa Grandeur et de Ses Louanges. » L'érudit el Bukhârî a confirmé : « Ibn 'Omar et Abû Huraïra se rendaient au marché pendant les dix premiers jours de Dhû el Hidja ; et ils y clamaient la grandeur du Seigneur (en disant Allah Akbar), cela incitait les gens à en faire autant. » Dans ce registre, il a dit : « Sous sa tente à Mina, 'Omar -qu'Allah l'agrée- clamait la grandeur d'Allah. Les gens présents dans la mosquée l'écoutaient et se mettaient à l'imiter. Dès lors, cet élan a gagné tous les marchés de sorte que tout Mina vibrait. »

Ainsi, ces jours-là Ibn 'Omar -qu'Allah l'agrée- prononçait à Mina cette formule (Allah Akbar), après les prières, dans son lit, sous sa tente, lors de ses rencontres, dans ses allées et venues sans s'arrêter une seule journée. Il est aussi recommandé de le faire à voix haute conformément à la pratique d'Omar, d'Ibn 'Omar et d'Abû Huraïra -qu'Allah les agrée- Il nous est donc désigné, en tant que musulman de faire revivre cette tradition négligée à notre époque. Malheureusement, elle est pratiquement devenue inexistante, même par les gens les plus religieux contrairement à la pratique de nos Pieux Prédécesseurs.

Les différentes formules à dire :

a- Allah Akbar ! Allah Akbar ! Allah Akbar Kabîra [3] !

b- Allah Akbar ! Allah Akbar ! Il n'y a d'autre divinité en dehors d'Allah, Allah Akbar ! Allah Akbar ! À Allah reviennent les louanges.

c- Allah Akbar ! Allah Akbar ! Allah Akbar ! Il n'y a d'autre divinité en dehors d'Allah, Allah Akbar ! Allah Akbar ! Allah Akbar ! À Allah reviennent les louanges.

4- jeûner le jour de 'Arafa
Le jeûne se confirme le jour de 'Arafa comme il est certifié à travers le hadith prophétique : « J'aspire à ce qu'Allah absolve mes péchés de l'année précédente et de l'année suivante. » [4]. Toutefois, celui qui se trouve à 'Arafa –pour le pèlerin en l'occurrence –, il ne lui est pas recommandé de jeûner étant donné que le Prophète – paix et bénédictions sur lui- n'a pas jeûné à 'Arafa.

5- les faveurs du jour de l'immolation
Bon nombre de musulmans ne considèrent pas ce jour illustre à sa juste valeur, ils ne tiennent pas compte de son importance et de sa faveur immense. Pourtant, certains savants considèrent qu'il est le meilleur jour de l'année dans l'absolu. Ils le préfèrent même au jour de 'Arafa. À cet effet, ibn el Qaïyam a souligné :

« Le meilleur jour auprès d'Allah, c'est le jour de l'Immolation (Nahr), il est le grand jour du Pèlerinage. » Par ailleurs, d'après la compilation d'Abû Dawûd (e-Sunan), selon le Prophète – paix et bénédictions sur lui- : « Le jour le plus illustre auprès d'Allah, c'est le jour de l'Immolation, ensuite vient le jour du séjour. » Ce fameux jour du « séjour » correspond au lendemain de l'Aïd, le 11ème jour de Dhû el Hidja, le jour où les pèlerins s'établissent à Mina. Il est dit aussi que le jour de 'Arafa est plus illustre, car jeûner à cette occasion permet d'absoudre deux années de péchés consécutives. Il n'y a pas un jour également où le Seigneur affranchit autant de Ses serviteurs de l'Enfer que le jour de 'Arafa. Ce fameux jour, Allah Le Très Haut se rapproche de Ses créatures. Puis, Il fait l'éloge à Ses anges des pèlerins présents à 'Arafa. Cependant, la première tendance est la plus vraisemblable, il est vrai que le Hadith sur le sujet est incontournable. Or, que ce jour soit meilleur ou non, l'essentiel c'est de lui accorder l'importance adéquate, en veillant à ne pas manquer cette opportunité, et à se voir combler de ses faveurs. Cela concerne aussi bien le pèlerin que toute autre personne.