SJ Financial - шаблон joomla Joomla

 عربي - Deutsch - Française - Português - Español - - Italiano - русский

Chat en direct

Nous sommes à côté de vous à tout moment, Demandez, vous aurez la Réponse!

Comment se convertir à l'islam ?

connais tu les etapes pour entrer en islam

×

Avertissement

JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING

Articles

Islam et protection de l'environnement.

C'est certain, l'activité humaine à un impact direct sur dégradation de l'environnement.

Pollution, raréfaction des ressources naturelles, perte de la biodiversité sont la conséquence directe des progrès technologiques, électroniques et chimiques. L'homme altère, sans réfléchir aux conséquences, l'équilibre de la planète terre.

L'eau, l'air, les ressources naturelles, la biodiversité et aussi notre propre santé sont en danger.

Les musulmans doivent se sentir impliqués et trouver des solutions pour stopper ce désastre.

Voyons ensemble quelle importance apporte l'Islam à la protection de l'environnement.

Allah, Le Très Haut, a créé cet univers avec une précision impressionnante, qui n'a pas d'égal. Il a fait de la Terre un système complexe qui n'existe que par son équilibre. Avec harmonie, corrélation et cohérence entre la création.

Écosystème , Biocénose et Biotope
Allah a créé chaque chose dans un temps spécifique, dans un endroit spécifique, avec une organisation spécifique et d'une manière spécifique. Par sa sagesse, Il a doté chacune de ses créatures de spécificités qui lui sont propres.

« Nous avons créé toute chose avec mesure » La lune verset 49

« Celui à qui appartient la royauté des cieux et de la terre, qui ne S'est point attribué d'enfant, qui n'a point d'associé en Sa royauté et qui a créé toute chose en lui donnant ses justes proportions.»Sourate 25 Al Furqâne: verset 2

Si cette harmonie venait à être troublée, il en découlera des catastrophes diverses. Peut-être même jusqu'à la disparition de la Nature et de l'Homme.

L'Islam invite l'humanité à la protection de l'environnement.
l'humanité partous.

Allah, Le très Haut , a mis à disposition cette planète pour l'Homme et a fait de lui un khalifat sur terre. Il l'a honoré mais aussi éprouvé. Il devra rendre des comptes de tous ses agissements. Cette responsabilité découle de l'honneur qui lui été fait et de son droit à user de ce qui s'y trouve. Tout en lui accordant ces privilèges, Allah lui a indiqué la manière d'utiliser ces bienfaits, dans son intérêt et celui des autres, par l'intermédiaire de la révélation. Il lui a ordonné de préserver la planète tout en jouissant des bienfaits qui lui a octroyés et sans en abuser.

Allah dit : « Et ne semez pas la corruption sur la terre après qu'elle ait été réformée. Et invoquez-Le avec crainte et espoir, car la miséricorde d'Allah est proche des bienfaisants. » Sourate 7 – Al-A'râf Verset 56

On comprend de ce verset qu'Allah a créé la Terre et l'a prédisposée pour que l'Homme puisse y vivre heureux et prospère, par ce qu'elle contient comme eau, animaux, montagnes, plantes et aussi ces biens matériels ou non. L'Homme doit entretenir ce don et en jouir sans pour autant le déstabiliser ou même altérer son équilibre et son harmonie.

Ces 50 dernières années, l'Homme à causé d'importants dérèglements et déséquilibres de l'écosystème. L'activité humaine perturbe l'équilibre planétaire et fait obstacle à la préservation de l'environnement. Tout ceci empêche de conserver la Terre tel qu'Allah l'a crée.

« La corruption est apparue sur la terre et dans la mer à cause de ce que les gens ont accompli de leurs propres mains; afin qu' [Allah] leur fasse goûter une partie de ce qu'ils ont œuvré; peut-être reviendront-ils (vers Allah) » Sourate 30 Ar-Rûm :Verset 41

Il y a de nombreux hadiths (paroles prophétiques) qui mettent en avant la responsabilité humaine vis-à-vis de la planète : « Vous êtes tous des bergers et vous êtes tous responsable de votre troupeaux » ce hadith est concis mais il englobe énormément de points. Et notamment la responsabilité de l'homme envers la nature.

Tandis que ceux qui nuisent aux créatures d'Allah sont appelés en Islam « les corrupteurs » ou ceux qui sèment le désordre (moufsidoune) « Dès qu'il tourne le dos, il parcourt la terre pour y semer le désordre et saccager culture et bétail. Et Allah n'aime pas le désordre! » Sourate 02 – Al-Baqara : verset 205.

RESPECTER L'ENVIRONNEMENT, C'EST RESPECTER LA CREATION D'ALLAH
En réalité, l'Islam est à la pointe de la protection de l'environnement comme on a pu le voir ensemble. Reste à nous d'agir en fonction des valeurs inculquées par le Coran afin de contribuer activement à la préservation de ce dépôt qui nous a été confié.

Alors comment éduquer nos enfants à la protection de l'environnement ?

Source:http://journaldumusulman.fr/

La modération sur la nourriture renforce la mémoire

C,est Les dernières recherches dans le domaine de la nutrition , qui souligne la modération est la meilleure façon d'obtenir une forte mémoire huimain,
Et voici ce que l'Islam a rcommandé depuis des siècles. Se la nouvelles d''etude scientifiques récente,
La consommation de calories peut aider les personnes âgées à améliorer leur mémoire,la nouvelle étude avec les chercheurs a l'Université de "Monster" en Allemagne ont montré aux  participants, que la réduction de la consommation de calories ne pas bon.
La calorie est très nécessaire pour améliorer la mémoire chez les humains, en particulier les personnes âgées dans la recherche de deux cotes (homme/femme).c'est qui s'oquipe de régime alimentaire 
Pour y ariver a leurs meilleure performance dans les tests de mémoire, Veronica blanc a dit avec une équipe de chercheurs a l'université a déclaré que les résultats sont les premiers spectacles de preuves scientifiques , Interprétation d'autres qui ne l'ont pas soumis à la même alimentation que la réduction de l'apport calorique contribue à améliorer la mémoire chez les adultes les études précédentes menées sur des animaux ont pris part.

Il a montrée qu'un régime alimentaire faible en calories et d'autres riche en graisses "sain" il protège le cerveau contre les symptômes du vieillissement dans l'étude, qui a duré trois mois, ils ont trouvé plus des 50 hommes et femmes souffrant d'une augmentation du poids, La moyenne âgé du groupe et de 60 ans.
Les participants ont repartis les groupes en trois groups:

 

le premier groupe : sous leur consommation de calories de 30 pour cent
2eme Groupe: le programme de leur nourriture compté sur les acides gras plus non saturés, tels que l'huile d'olive et de certains types de poisson.
3eme Groupe : pas font subir à la nourriture spécifique pour le régime et appelé le "groupe de contrôle."
Après trois mois le premier groupe a montré la nette amélioration dans les épreuves de mémoire verbales et la capacité de se souvenir des mots ,Sous réserve de la nourriture spécifique pour l'alimentation et appelé le groupe de contrôle de mémoire verbale et la capacité de se souvenir des mots ,Contrairement à la deuxième série et le troisième, qui a eu aucune amélioration dans la mémoire des participants deux chercheurs disent que les résultats actuels peuvent aider dans le développement de nouvelles stratégies et des traitements préventifs pour garder la mémoire et la santé du cerveau avec le progres d'age ou l'age avancer
Cette étude vient après un autre dans lequel les chercheurs ont trouvé que les régimes qui reposent sur le déplacement loin de la consommation d'étude riche en nutriments révélé, Menée sur les femmes teneur en glucides peut entraîner le rejet du cerveau nécessaire pour l'exercice de ses fonctions correctement énergie entre les âges des 22 à 55 ans,( L'étude vient après un autre dans lequel les chercheurs ont constaté que les régimes qui comptent sur le fait de partir de la consommation de nourriture riche en hydrates de carbone peuvent avoir pour résultat la dénégation du cerveau nécessaire pour la performance de son énergie de devoirs correctement. L'étude, qui a été conduite sur les femmes entre les âges de 22 à 55 ans,) mem
et ceux qui dépendait le regime et qui se appuie sur la réduction de la consommation de matières riches en glucides
Tels que le pain, les pommes de terre, les pâtes, ce que signifie cette étude pour nous et la soufference et la faiblesse dans la mémoire, après seulement une semaine qui a débuté le régime alimentaire en tant que musulmans? Nous pouvons conclure de cette étude et d'autres études menées les nutritionnistes, La modération de la nourriture est la meilleure, Le corps exagéré privé de la nourriture mène à la faiblesse dans la mémoire et augmentez en même temps la consommation de nourriture mène à la faiblesse dans la mémoire, Quelle est la solution alors? Écouter avec moi à ce verset qui nous définit la consommation alimentaire de style où Dieu nous ordonne de manger et boire et profiter de ce que Dieu nous a permis de nourriture a condition, toutefois, ne surchargez pas les montants et consomment de grandes quantités de nourriture
"O enfants d'Adam, dans chaque lieu de Salât portez votre parure (vos habits). Et mangez et buvez; et ne commettez pas d'excès, car Il [Allah] n'aime pas ceux qui commettent des excès." Al-Araf 31 , les scientifiques affirment que ce régime a des symptômes sérieux tels que l'immunité réduite et troubles de la mémoire et le désordre l'état mental, allah a dit "Dis: «Qui a interdit la parure d'Allah, qu'Il a produite pour Ses serviteurs, ainsi que les bonnes nourritures?» Dis: «Elles sont destinées à ceux qui ont la foi, dans cette vie, et exclusivement à eux au Jour de la Résurrection.» Ainsi exposons-Nous clairement les versets pour les gens qui savent." Al-Araf 32
Encore il dit Dis: «Mon Seigneur n'a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l'agression sans droit et d'associer à Allah ce dont Il n'a fait descendre aucune preuve, et de dire sur Allah ce que vous ne savez pas».
Alors regardons ensamble ce système se sagesse, qui a été a porté par l'Islam il ya quatorze siècles Alors cequi est plus grave se Lorsque quelq'un commet un peche sans encroire a dieu ensuite il publie ses peches .
Ceci est parmi les plus sale types des actes, ou bien ceci est l'un des plus mauvese actions, l'exagération et la surévaluation,
Si nous regardons les taux de violence, suicide, crime, viol et d'autre , nous notons que ce taux élevés se trouve toujour dans les communautés des ignnorants, L'Islam nous a ordonné à la modération en toute chose :dans de nos alimentations et dans nos transactions ainssi nos valeurs morales.
L'islam a interdit l'adultère et permis de se marier l'islam a interdit l'usure et elicité le commerce, l'islam interdit l'extravagante des aliments et permis la sagesse ,donc L'islam était la avec la sagesse depuis long temps,
Allah dit « Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez témoins aux gens, comme le Messager sera témoin à vous".

qu'Allah nous guide vert son paraduie

Mr Ibrahima Diallo

« Et quiconque désire une religion autre que l’Islâm, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà parmi les perdants. »

Concernant les fêtes telles que Noël, le jour de l’an et d’autres évènements liés aux différentes festivités religieuses comme païennes, les savants disent qu’il n’est pas permis d’y participer ou de les fêter – quand même la personne fait cela en le désapprouvant.

Que ce soit dans le cadre du maintien desliens de parenté, ou encore dans le cadre professionnel etc.

L’unanimité des savants l’interdisent à la lumière des textes du Qor’ân et de la Sounnah.

Parmi ces preuves :

 L’imâm Ibn al-Qayyîm (rahimahullâh) a expliqué – après avoir souligné le caractère blâmable du fait de féliciter les infidèles dans le cadre de l’un de leur mariage, ou une naissance, ou leur souhaiter prospérité, bonne santé et autre – que l’imâm Ahmad sur cela, a dans l’une de ses variantes, permis ces pratiques et dans une autre parole, il l’a interdit.

 Ibn al-Qayyîm (rahimahullâh) dit :

« Quant aux félicitations lors des cultes propres aux infidèles, elles sont unanimement interdites. Il s’agit, par exemple, de les féliciter pour leurs fêtes et pour leur jeûne en disant « bonne fête » ou « joyeuse fête » ou d’autres expressions semblables. Si l’auteur de telles expressions ne tombe pas lui-même dans l’infidélité, il commet un acte interdit au même titre que la présentation de félicitations à quelqu’un qui se prosterne devant une croix.

C’est même plus grave auprès d’Allâh et plus détestable que de féliciter quelqu’un pour avoir bu de l’alcool ou tué une personne ou commis des rapports sexuels illicites, et autres.

Pourtant, nombreux sont ceux qui agissent de la sorte envers la religion et qui se comportent de cette façontout en étant inconscient de la gravité de leurs actes.

Quiconque félicite une personne auteur d’un acte de désobéissance ou d’une innovation ou d’une mécréance, s’expose à la colère d’Allâh » [1].

 Dans le même sens - SHeikh Ibn ‘Uthaymîn (rahimahullâh) - dit que l’interdiction de féliciter les infidèles pour leurs fêtes revêt la gravité dont parle Ibn al-Qayyîm parce qu’elle implique la reconnaissance de leurs pratiques impies et leur agrément, même si le musulman impliqué ne confirme pas l’infidélité. Toujours est-il qu’il est interdit au musulman de reconnaître les pratiques impies et de féliciter leurs auteurs, car Allâh – Ta’âla - ne les agréé pas.

A ce sujet, Il dit (traduction rapprochée) :

« ..Si vous ne croyez pas, Allâh se passe largement de vous. De Ses serviteurs cependant, Il n’agrée pas la mécréance. Et si vous êtes reconnaissants, Il l’agrée pour vous » [2]

Et dit (traduction rapprochée) :

« ....Aujourd’hui, les mécréants désespèrent (de vous détourner) de votre religion : ne les craignez donc pas et craignez- Moi.

Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islâm comme religion pour vous. » [3]

Il est donc interdit de les féliciter à l’occasion de leurs fêtes, que ce soit dans le cadre du travail ou pas.

 SHeikh (Ibn ‘Uthaymîn) dit encore que s’ils nous félicitent à l’occasion de leurs fêtes, nous ne leur répondons pas, car leurs fêtes ne nous concernent pas et ne sont pas agrées par Allâh – Ta’âla.

Elles constituent des innovations dans leur religion. A supposer qu’elles renferment un fondement légal, elles ont été abrogées par l’Islâm apporté par Muhammad à toutes les créatures et à propos duquel Allâh – Ta’âla - dit (traduction rapprochée) :

« Et quiconque désire une religion autre que l’Islâm, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà parmi les perdants. » [4]

Il est donc interdit au musulman de répondre à leur invitation à cette occasion, cela impliquant une participation plus grave que la simple présentation de félicitations - nous dit SHeikh.

De plus, il est également interdit aux musulmans d’imiter les infidèles en célébrant leurs fêtes, en échangeant des cadeaux, en distribuant des bonbons ou des repas ou en abandonnant le travail et d’autres actes semblables.

Cela sur la base des propos du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam ) qui dit :

« Quiconque cherche à ressembler à des gens leur est comparable »

 SHeikh al-Islâm Ibn Taymiyyah (rahimahullâh) dit dans son livre intitulé « Iqtidhâ as-Sirât al-Moustaqîm Moukhalafat asshâb al-Djahîm » :

« Les imiter dans certaines de leurs fêtes les rend contents de leurs pratiques vaines. Cette imitation peut même leur donner l’idée d’essayer d’attirer les faibles, quand une occasion propice se présente à eux . »

Quiconque se comporte de la sorte commet un pêché ; qu’il le fasse par politesse ou par amitié ou pour d’autres raisons, car dans tous les cas, il s’agit de concession en matière de religion qui constitue un appui moral aux infidèles susceptibles de les rendre fiers de leur religion. [5]dans son livre encore « Iqtidhâ as-Sirât al-Moustaqîm Moukhalafat asshâb al-Djahîm » SHeikh Al-Islâm Ibn Taymiyyah (rahimahullâh) est longuement revenu sur la question des fêtes et rencontres nouvellement inventées et qui n’ont aucun fondement en l’Islâm tout en les condamnant.Il soutient que la plupart des gens ne réalisent pas encore l’ampleur des torts que ces fêtes hérétiques font subir à la religion, notamment lorsqu’il s’agit de pratiques cultuelles instituées.même les plus intelligents n’en saisissent qu’une infime partie.

Sous-catégories